Retour aux articles

De l'Approche globale du patient à la prévention : le rôle transformateur des applications mobiles thérapeutiques (DTx) en santé

October 24, 2023

La validité scientifique d’une approche holistique du soin n’est pas nouvelle ; la question aujourd’hui est plutôt celle de sa mise en oeuvre. Dans un système de santé sous tension, les supports numériques apparaissent comme un complément crédible et prometteur au soin dispensé par les professionnels de santé.

Les applications mobiles proposant aux patients un programme personnalisé d’accompagnement, ayant prouvé leur bénéfice clinique, sont particulièrement intéressantes pour concrétiser cette approche globale et prévenir l’incidence de polypathologies sur le long terme.

Dans cet article vous verrez :

  • L'approche globale du patient, une efficacité clinique incontestable
  • Dans les faits, une mise en oeuvre complexe
  • Le potentiel des supports digitaux pour appliquer une approche globale
  • La particularité des DTx : une efficacité clinique prouvée

L'approche globale du patient, une efficacité clinique incontestable

L'approche globale, ou holistique, du patient est une méthode de soins qui prend en compte l'ensemble des besoins du patient, tant physiques que mentaux et sociaux. On l’appelle aussi médecine intégrative, qui combine les approches conventionnelle et non conventionnelle. Des éléments tels que le microbiote et le psychisme du patient, ou encore son mode de vie, se retrouvent ainsi au centre de l’évaluation et du traitement de nombreuses maladies chroniques : MICI, maladies respiratoires, TCA, troubles mentaux, diabète, endométriose…

L’approche globale du patient s’appuie sur des leviers thérapeutiques non médicamenteux comme la diététique, la lutte contre la sédentarité, l’activité physique, les thérapies psychocorporelles et cognitivo-comportementales.

Dans l’exemple ci-dessous, c’est la nutrition qui influence positivement la santé mentale des patients.

État des lieux des preuves montrant la nutrition comme un facteur déterminant de la prévalence et de l’incidence des troubles mentaux
Sarris J, Logan AC, Akbaraly TN, Amminger GP, Balanzá-Martínez V, Freeman MP, Hibbeln J, Matsuoka Y, Mischoulon D, Mizoue T, Nanri A, Nishi D, Ramsey D, Rucklidge JJ, Sanchez-Villegas A, Scholey A, Su KP, Jacka FN; International Society for Nutritional Psychiatry Research. Nutritional medicine as mainstream in psychiatry.
Lancet Psychiatry. 2015 Mar;2(3):271-4.
doi: 10.1016/S2215-0366(14)00051-0.
Epub 2015 Feb 25. PMID: 26359904.

Dans ce second exemple, c’est la prise en charge collaborative, par plusieurs soignants coordonnés, qui a eu un impact bénéfique sur les patients souffrant à la fois de dépression et d’une maladie chronique.

Étude de l’efficacité clinique d’une prise en charge collaborative des patients atteints de dépression et de maladie chronique
Katon WJ, Lin EH, Von Korff M, Ciechanowski P, Ludman EJ, Young B, Peterson D, Rutter CM, McGregor M, McCulloch D. Collaborative care for patients with depression and chronic illnesses.
N Engl J Med. 2010 Dec 30;363(27):2611-20.
doi: 10.1056/NEJMoa1003955.
PMID: 21190455; PMCID: PMC3312811.

Cette étude a démontré que la collaboration entre soignants pour prendre en charge les patients atteints de dépression et de maladies chroniques, combinant un traitement médical standard avec un traitement spécifique pour la dépression, a entraîné une amélioration significative de la qualité de vie, une réduction de la gravité des symptômes dépressifs et une diminution de l'utilisation des services de soins d'urgence.

Explorer notre annuaire

Dans les faits, une mise en oeuvre complexe

L’approche globale du patient, concrètement, c’est :

  • Comprendre les besoins individuels du patient : Par exemple, un patient diabétique peut avoir besoin d'une éducation nutritionnelle spécifique.
  • Coordonner le travail de plusieurs spécialistes : Un patient atteint de cancer bénéficiera de la consultation d'un nutritionniste, d'un psychologue et d'un kinésithérapeute.
  • Éduquer et impliquer le patient : Tout ce qui peut aider le patient à comprendre sa maladie, que ce soit des brochures, des ateliers ou des supports numériques.

La mise en place des parcours de soin et d’infirmier.es de coordination oeuvre dans ce sens. Mais les limites des ressources logistiques et humaines se font sentir, en particulier en ville ou dans l’articulation ville-hôpital. Avec le vieillissement de la population et la prévalence croissante de maladies chroniques, le ratio patients/praticiens augmente.

Se connecter

Le potentiel des supports digitaux pour appliquer une approche globale

Face à ces défis, les outils numériques peuvent assurer un relais en fournissant un accompagnement quotidien aux patients.

Le smartphone est un excellent support pour un programme articulant exercices physiques, techniques de gestion de la douleur, conseils nutritionnels, éducation thérapeutique ou encore carnet de bord — en fonction de la pathologie du patient.

Ce type d’outil permet d’assurer une continuité entre deux consultations, qu’elle soit de médecine générale, de psychothérapie, de kinésithérapie ou d’endocrinologie, oncologie, gynécologie…

La particularité des DTx : une efficacité clinique prouvée

Les applications mobiles thérapeutiques (DTx, pour Digital Therapeutics) émergent comme un complément crédible au soin humain.

Contrairement aux applications de santé ordinaires, les DTx ont démontré un bénéfice clinique lors d'études randomisées contrôlées, contribuant significativement à la prise en charge des patients dans une approche globale.

Pour les patients atteints d’obésité, l’application Zanadio offre un suivi alimentaire, psychologique et sportif pour une perte de poids significative et durable.

Roth, L, Ordnung, M, Forkmann, K, Mehl, N, Horstmann, A. A randomized-controlled trial to evaluate the app-based multimodal weight loss program zanadio for patients with obesity.
Obesity (Silver Spring). 2023; 31(5): 1300-1310.
doi: 10.1002/oby.23744

Dans le domaine des troubles de l’anxiété, l’application Novego fournit un programme basé sur la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et a montré une réduction significative des symptômes anxieux (échelle BAI).

Schröder J., Jelinek L., Moritz S., A randomized controlled trial of a transdiagnostic Internet intervention for individuals with panic and phobias – One size fits all,
Journal of Behavior Therapy and Experimental Psychiatry, Volume 54, 2017, Pages 17-24.
https://doi.org/10.1016/j.jbtep.2016.05.002

L’application de traitement de l’insomnie Sleepio s’appuie sur la TCC pour aider les utilisateurs à augmenter la durée et la qualité de leur sommeil.

Espie CA, Emsley R, Kyle SD, et al. Effect of Digital Cognitive Behavioral Therapy for Insomnia on Health, Psychological Well-being, and Sleep-Related Quality of Life: A Randomized Clinical Trial.
JAMA Psychiatry. 2019;76(1):21–30.
doi:10.1001/jamapsychiatry.2018.2745

Conclusion

Les applications mobiles thérapeutiques (DTx)

  • permettent la mise en oeuvre d’une approche globale du patient
  • complètent l’offre de soin en accompagnant les patients chroniques au quotidien
  • apportent un bénéfice clinique démontré lors d’études RCT

Au-delà du traitement des symptômes et de l’amélioration de la qualité de vie globale du patient, elles participent aussi à la prévention de comorbidités. En favorisant l’autonomie du patient et l’adoption d’habitudes de vie saines, les applications thérapeutiques apparaissent incontournables dans la santé publique de demain.

Avec AppThera, nous identifions les thérapies numériques avec de la preuve clinique et facilitons leur prescription et délivrance aux patients. Vous avez des questions ou des remarques ? Contactez-nous !

👉🏻 Prescrivez en seulement 3 étapes :
1) Connectez-vous en toute facilité avec votre numéro RPPS  
2) Recherchez par pathologie
3) Prescrivez en 1 clic  

Se connecter

❮ Retour aux articles